© 2016 Un mot par page, créé avec wix.com

  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
  • Instagram - Black Circle
  • RSS - Black Circle

Illusion perdue

26/05/2018

 

Un mot par page avait très hâte de lire le roman My Absolute Darling des éditions Gallmeister. Une histoire de famille dysfonctionnelle campée en Californie semblait être un bon point de départ. Malheureusement, Gabriel Tallent n'a pas réussi à combler mes attentes.  L'histoire de Turtle, qui habite avec son père, est dure et dépeint une réalité sombre, très sombre. Pour le résumé, c’est ici!

 

 

On peut quand même lireMy Absolute Darling parce que :

 

  • Le lecteur peut s'attacher à Turtle, une adolescente en détresse, mais qui semble parfois s'enliser dans la situation dramatique dans laquelle elle vit;

  • Un soupçon d'espoir se pointe le bout du nez à la fin de l'histoire;

  • Le style de l’auteur peut plaire à un lectorat qui apprécie un vocabulaire peu recherché (surtout dans les dialogues).

 

 

 

 

 

 

 

 

My Absolute Darling, éditions Gallmeister, 2018, 454 p.

Gabriel Tallent

 

 

Please reload