© 2016 Un mot par page, créé avec wix.com

  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
  • Instagram - Black Circle
  • RSS - Black Circle

C'est le coeur qui lâche en dernier

10/02/2018

 

Amateur de dystopie? Le dernier roman de Margaret Atwood est pour vous. L'univers narratif décrit par l'auteure canadienne est encore une fois propice à la réflexion. Les relations homme-femme, la démocratie et le mensonge occupent une place importante dans l'histoire. Troublant, comme toujours.  Pour le résumé, c'est ici!

 

 

On lit C'est le coeur qui lâche en dernier parce que :

 

  • L'auteure maitrise totalement le genre dystopique;

  • Le propos amène le lecteur à réfléchir à ses propres valeurs;

  • La ligne entre la fiction et la réalité est parfois très mince.

 

 

 

La plupart des gens sont gentils au fond, s'ils ont la possibilité d'exprimer leur gentillesse [...]

 

C'est le lot de toutes les entreprises qui réussissent. En règle générale, là où il y a de la lumière, les ténèbres ne tardent pas à surgir.

 

Le cerveau est extrêmement protecteur, il décide de ce que nous choisissons de nous souvenir.

 

 

C'est le coeur qui lâche en dernier, éditions Robert Laffont, 441 p.

Margaret Atwood

 

 

Please reload