© 2016 Un mot par page, créé avec wix.com

  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
  • Instagram - Black Circle
  • RSS - Black Circle

Chasse à l'homme

25/09/2017

 *Troisième livre de la série!

La Bête ne se laissera pas embrouiller l'esprit par les médicaments et les thérapies. Elle doit être lucide pour mettre à exécution son plan d'évasion. La ruse, la violence et la détermination constituent la combinaison parfaite pour quitter cet établissement où on le confine à une cellule et à des liens qui l'empêchent de bouger.

 

Dans la rues de Montréal, la Bête continue de la chercher. Elle, sa mère. Vol, agression, drogue conduisent la Bête vers la déchéance. Quel sera le prix à payer pour la retrouver?

 

On lit Abattre la Bête parce que :

  • Les mots de David Goudreault sont toujours aussi forts, aussi vrais, aussi poétiques que dans les deux premiers tomes de la trilogie;

  • Le personnage principal est plus grand que nature;

  • L'intrigue est bien ficelée, le lecteur est incapable de déposer le roman avant la fin.

 

 

Il faudrait étudier sérieusement la symbolique des rêves, c'est une science fascinante.

 

Si la lecture est une nourriture pour l'âme, le corps ne peut se sustenter des photos de salades composées de Ricardo.

 

 

 

 

 

 

Abattre la Bête,  Stanké,  2017, 231 pages

David Goudreault

 

 

Please reload