© 2016 Un mot par page, créé avec wix.com

  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
  • Instagram - Black Circle
  • RSS - Black Circle

L'incroyable histoire d'Alma Brûlé... et de ses descendants

08/01/2016

 

Catherine Leroux nous présente une incroyable galerie de personnages, tous membres de la famille Brûlé.  Chacun d'entre eux emprunte un chemin parfois parsemé de grandes joies, parfois parsemé de grandes peines, et il est impossible de rester insensible à cet enchevêtrement d'histoires qui débutent ou qui se terminent dans la maison ancestrale de la famille Brûlé.

 

L'arbre généalogique présenté au début du roman est très à propos et permet un accès simple et rapide aux liens familiaux qui lient les personnages. Le récit, qui se promène du passé au présent (1850 à 1990), offre un accès privilégié au quotidien de chacun des membres du clan. Ainsi, le même événement est présenté sous différents points de vue et c'est une des forces du roman. Le fait que différentes générations se côtoient contribue aussi à la beauté du récit.

 

La marche en forêt est à mon avis le meilleur roman de Catherine Leroux. J'avais beaucoup apprécié Le mur mitoyen (Alto, 2013) . Quant à Madame Victora (Alto, 2015), bien que très emballée par le concept, ce dernier ne figure malheureusement pas parmi mes coups de coeur de 2015.

 

 

 

"Elle se lève pour aller boire du ginger ale à même le goulot, son péché nocturne et secret."

 

"La famille, c'est ceux qui aiment ce qu'on fait de toute façon."

 

 

La marche en forêt, Catherine Leroux, Alto, 2012

Please reload