© 2016 Un mot par page, créé avec wix.com

  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
  • Instagram - Black Circle
  • RSS - Black Circle

Mélisse, le mot du jour

06/06/2016

Quand la plume de Dominique Fortier et celle de Nicolas Dickner s’unissent, cela crée un livre hors du commun, un ouvrage qu’on feuillète au gré des saisons et des jours. Révolutions, paru en 2014, est en soi une révolution ! Le tirage a été limité à 1793 exemplaires.

 

Le calendrier révolutionnaire a été créé en 1793 et la particularité de ce dernier est que les journées ne sont plus associées à des saints, mais à des produits du terroir. Les semaines comptent 10 jours (décades) et chacun des mois en compte 30...

 

Le pari des deux auteurs ? Recevoir un mot chaque jour, pendant une révolution, et laisser leur imagination et leur créativité accomplir le travail. La beauté de ce projet, c’est qu’il donne lieu à des textes tout aussi différents les uns que les autres. Anecdotes, conversations ou souvenirs d’enfance, le lecteur voyagera dans l’univers des deux auteurs, mais aussi dans celui des mots rares (fumeterre, chélidoine et azerole) et plus communs (menthe, ail et blé).

 

 

C’est un livre incroyable pour les amoureux des mots et des plantes ! Pour ma part, j'ai l'exemplaire 1169!

 

Dominique Fortier et Nicolas Dickner, Révolutions, éditions Alto, 2014

 

Lauréole

Nicolas - Ce drôle de nom suggère une sorte de couronne, à mi-chemin entre les lauriers qui couronnaient les Romains et l'auréole des saints. Considérant cependant que la lauréole est toxique pour l'humain, et son suc, corrosif, on aurait plutôt envie d'en coiffer certains personnages qui sévissent à Ottawa.

 

Dominique - On dirait l'un de ces noms fantaisistes dont les parents aujourd'hui croient original d'affubler leur progéniture (Mikaeve, Kedrik, Maydianne, Kamylle, Lovie, Roxelle), mais il s'agit plutôt d'un arbrisseau qui a la particularité de fleurir de février à mai. On le nomme aussi bois-gentil, ou bois-joli.

Please reload